Chef d'entreprise : que faire de la trésorerie qui dort ?

Dernière mise à jour : 31 mai





Vous êtes chef d'entreprise et les résultats de celle-ci sont plutôt satisfaisants. Vous arrivez à dégager un excédent de trésorerie qui fait que vos réserves se remplissent de plus en plus.


Pourtant, cette trésorerie dort sur les comptes de la société et ne vous rapporte donc rien ou du moins pas grand chose.


Que ce soit par manque de temps ou d'intérêt pour la chose, beaucoup de chefs d'entreprise ne prennent pas la décision de placer la trésorerie dont ils n'ont pas besoin à court terme. C'est une erreur qui fait perdre de l'argent sur le long terme à cause de l'inflation qui vient grignoter le peu de rendement offert par les placements à court terme.


Aujourd'hui, vous pouvez placer votre trésorerie de court terme sur les solutions qui existent au sein de votre banque professionnelle, à savoir, le compte sur livret et le compte à terme. Cependant, la problématique est la même que pour les épargnants individuels, la rémunération de ces comptes est plus faible que l'inflation. Chaque année, votre entreprise perd donc de l'argent. Il faut ne placer que la trésorerie dont vous avez besoin sur ce type de compte bancaire peu rémunérateur.


Pour ce qui est de la trésorerie de long terme, il existe plusieurs solutions qui varient en fonction du risque que vous êtes prêt à prendre avec l'argent de votre société. Une première solution est d'ouvrir un compte titre avec lequel vous pourrez acquérir des actions d'autres entreprises. Cette solution offre des rendements intéressants sur le long terme, mais présente un risque fort de volatilité et une perte en capital potentielle importante. Vous pouvez par contre donner en gestion votre compte titres, cette solution vous permet d'avoir un gérant expérimenté qui gère pour votre compte les achats et ventes de titres en prenant en compte votre appétence pour le risque.


Vous pouvez aussi investir dans l'immobilier en achetant des parts de SCPI. Cela vous permettra d'obtenir des loyers réguliers qui feront grossir la trésorerie petit à petit. Il peut être intéressant également d'améliorer la rentabilité de cet investissement en utilisant le démembrement de propriété (que nous aurons l'occasion de voir dans un futur article) en achetant l'usufruit de parts de SCPI, touchant ainsi les revenus durant une période définie à l'avance avec une décote sur le prix d'achat de la part.


Enfin, le contrat de capitalisation est une solution indispensable pour gérer votre trésorerie. Il ressemble à un contrat d'assurance-vie. C'est une enveloppe fiscale qui offre l'avantage de pouvoir être souscrite par une personne morale. Une fois que vous aurez ouvert ce contrat pour votre entreprise, vous aurez la possibilité de placer votre trésorerie sur des actifs, qui vous permettront d'obtenir des rendements beaucoup plus intéressants que ceux auxquels vous avez droit en les gardant sur le compte bancaire de la société.


En effet, le contrat de capitalisation offre la possibilité de placer la trésorerie sur des OPCVM, des parts de SCPI, des titres vifs pour aller chercher de la performance.


De plus, la possibilité de rachat est constante tout au long de la vie du contrat. C'est-à-dire que vous pouvez retirer l'argent placé par la société sans problème et à tout moment.


En plaçant votre trésorerie vous profitez de rendements attractifs et d'une rémunération beaucoup plus intéressante qu'en ne faisant rien. Vous auriez tort de vous en priver.


L'équipe BDC.




0 commentaire