Comment économiser sur son assurance emprunteur ?






Peut-être avez vous déjà souscrit à un prêt pour acheter votre résidence principale, secondaire ou un bien destiné à la location.


Vous avez donc sûrement rencontré un banquier afin de contracter un emprunt immobilier.


Vous avez bien négocié le taux de l'emprunt et vous êtes particulièrement satisfait de vos talents de négociateur puisque le banquier vous a fait une très belle offre.


Mais avez-vous fait attention au taux de votre assurance emprunteur, cette assurance qu'il est obligatoire de souscrire concomitamment à l'emprunt immobilier.


Peu de personnes le savent, mais l'assurance emprunteur peut être souscrite en dehors de l'établissement bancaire dans lequel vous faites votre emprunt. Bien évidemment, cela fait partie de la négociation avec le banquier pour ce qui est du taux de l'emprunt. Mais, même si vous acceptez l'assurance de la banque au départ, rien ne vous empêche de changer par la suite. L'économie espérée peut alors être très importante !


Aujourd'hui, les banques monopolisent encore 88 % du marché de l'assurance emprunteur, ce qui représente des cotisations de 7 milliards d'euros chaque année qui arrivent dans les mains des banques, alors qu'elles ne proposent pourtant pas les meilleurs tarifs d'assurance emprunteur sur le marché.


Alors comment changer cette situation ?


Il existe aujourd'hui deux leviers : la concurrence et le pouvoir d'achat. Pour ce qui est du pouvoir d'achat, il faut avoir conscience que lorsque les emprunteurs font jouer la concurrence entre leur banque et d'autres acteurs du marché, les économies pouvant être obtenues sur la durée d'un emprunt sont comprises entre 5 000 € et 15 000 € et cela uniquement avec l'assurance emprunteur. Ainsi, plus le montant de l'emprunt est important plus l'économie peut l'être également.


Jusqu'à maintenant, durant la première année de l'emprunt, il était possible de changer d'assurance emprunteur sans conditions, et ce, jusqu'à 15 jours avant le premier anniversaire de la souscription. Ensuite, les choses se compliquaient quelque peu, puisqu'il fallait attendre chaque année la date d'anniversaire de votre souscription d'assurance emprunteur pour changer. En plus, il fallait que ce changement soit prévu 2 mois avant cette date d'anniversaire pour pouvoir être effectif le jour j.


Au final, ce système n'offrait pas une grande liberté aux emprunteurs qui restaient donc le plus souvent avec leur assurance initiale pour toute la durée du prêt.

Qu'est-ce qui change aujourd’hui ?


Durant le mois de février 2022, le Sénat et l'Assemblée nationale ont trouvé un accord pour faciliter le changement d'assurance avec une résiliation qui pourra dorénavant survenir à tout moment et ne plus être limitée aux seules dates d'anniversaires de la souscription.


Cet accord entre en vigueur ce jeudi 1er septembre 2022.


En plus de cela, le questionnaire médical est supprimé pour les emprunteurs de moins de 60 ans, lorsque le montant emprunté est inférieur à 200 000 € (400 000 € pour un couple).


L'accès à une assurance de crédit immobilier plus abordable étant dorénavant grandement facilité, il devient évident que chaque emprunteur doit dès aujourd’hui faire la démarche de sonder le marché pour connaître les conditions qui peuvent lui être proposées par d'autres assureurs avec des garanties qui restent inchangées.


En tant que conseiller en gestion de patrimoine, nous sommes disponibles pour faire ce travail de recherche avec vous.


L'équipe BDC.



0 commentaire