Le versement programmé, la solution pour épargner sans y penser !

Dernière mise à jour : 31 mai





Il y a quelque chose de très important à connaître lorsque l'on parle de l'épargne des Français. Nous imaginons souvent que notre capacité d'épargne s'améliore drastiquement avec le temps, car nous montons les échelons professionnels et notre rémunération en fait de même.


Pourtant, et de façon surprenante, notre capacité d'épargne ne s'améliore pas dans les mêmes proportions que notre pouvoir d'achat.


En effet, lorsque nous gagnons plus d'argent, nous en profitons souvent pour augmenter notre train de vie.


Une personne qui gagne 1 500€/mois orientera ses dépenses principalement sur des achats de première nécessité. Une personne qui gagne 10 000€/mois orientera ses dépenses, quant à elle, sur des achats non nécessaires. Une personne ayant un petit revenu ne pourra pas faire les mêmes dépenses qu'une autre au revenu plus conséquent. Nous pouvons citer par exemple les activités suivantes : les voyages, les achats coups de cœur, les restaurants, les activités touristiques, les hôtels, les cadeaux, etc.


Nous voulons dire ici qu'une personne ayant de gros revenus n'aura pas forcément tendance à augmenter sa capacité d'épargne si elle ne fait pas d'effort. Pour faire simple, une personne qui gagne 1 500 €/mois aura tendance à épargner plus en valeur absolue par rapport à son salaire. Comparons une personne qui gagne 1 500€/mois et épargne 300€/mois, cela fait alors un ratio de 20% alors qu'une personne qui gagne 10 000€/mois et épargne 1 000€/mois, le ratio est seulement de 10%.

Nous voulons juste vous faire comprendre qu'épargner aujourd'hui est un travail personnel. Que vos revenus soient conséquents ou modestes, vous pouvez prévoir une poche d'épargne tous les mois.


La meilleure solution pour épargner est de rendre cela automatique.


Rien de plus simple, mettez en place des versements mensuels automatiques sur un contrat d'assurance-vie. Pour rendre cela encore moins contraignant, vous pouvez choisir de mettre en place ce versement en début de mois, lorsque vos comptes sont pleins. Il est, en effet, plus simple d'épargner en début de mois, avant le reste des dépenses, plutôt que d'attendre la fin du mois en épargnant seulement ce qu'il reste. Car bien souvent, il ne reste rien.


Ensuite, réfléchissez toujours en pourcentage pour calculer le montant à épargner. Partez sur la base qui vous convient le mieux 5 %, 10 % ou 20 % au choix. Cela permet d'augmenter le montant épargné en même temps que les revenus et en proportion équivalente.


Les versements réguliers sur un contrat d'assurance-vie vous permettront de profiter des performances des marchés financiers. Vous devez voir votre investissement sur du long terme. Avec la force des intérêt composés, vous aurez au bout de quelques années d'épargne un capital financier important. Vous pouvez également investir sur du fonds en euros dans l'assurance-vie afin de bénéficier d'une poche de liquidité plus rémunératrice que vos livrets et disponible à tout moment.


Le versement programmé permet aussi de se protéger face à nos doutes et nos actions irréfléchis sur les marchés.


L'équipe BDC.


1 commentaire