Investissement socialement responsable (ISR), est-ce rentable ?






Nous pouvons noter un engouement pour les investissements verts !


Un investissement plus responsable serait-il plus rentable ?


Le débat est depuis plusieurs mois sur la table, mais les experts ne peuvent affirmer qu’un investissement socialement responsable est forcément plus rentable qu’un autre non responsable.

Faisons premièrement un rappel des critères pour qu’un fonds soit considéré comme un investissement socialement responsable (ISR). Ces fonds sont aussi appelés fonds ESG ou fonds durables.


Les 3 critères à prendre en compte pour qu’un fonds soit considéré comme ESG :


- Le premier porte sur les impacts et risques environnementaux d’une entreprise. Ses émissions de CO2 et de gaz à effet de serre, le recyclage de ses déchets ou sa consommation électrique sont ainsi pris en considération à travers la dimension environnementale de l’ESG.

- Le deuxième porte sur la gestion des ressources humaines et les relations de l’entreprise avec ses différentes parties prenantes. Sont mesurés, par exemple, la qualité du dialogue social, la formation des salariés ou l’emploi des personnes handicapées.

- Le troisième, celui de la gouvernance, porte enfin sur des aspects tels que la qualité et la diversité des équipes de direction ou la politique de vote aux assemblées générales des sociétés.


Une société qui respecte ces critères pourra faire partie de la sélection des gérants de fonds ISR.

Depuis plusieurs années, les actifs ISR surperforment les actifs non ISR.


Cela s’explique par un fort attrait des particuliers à investir dans des valeurs soucieuses des normes ESG.

En effet, les particuliers et les investisseurs institutionnels souhaitent combiner leurs investissements avec leurs valeurs. C’est pourquoi un investisseur souhaitera investir dans un fonds ISR afin de combiner rentabilité et investissement socialement responsable.

Le couple que regarde un investisseur avant de prendre une décision est le couple rendement/risque.

Nous pouvons affirmer qu’un investissement socialement responsable est aujourd’hui moins risqué qu’un investissement non ISR. Il est donc intéressant de combiner un actif peu risqué avec une bonne rentabilité.

Les actifs ISR et plus particulièrement les fonds ISR offrent aujourd’hui encore des rentabilités très attrayantes.


Nous allons également faire preuve de réserve et vous présenter des points qui pourraient faire trembler la sphère ISR dans les années à venir.


La première raison est l’afflux de capitaux sur ces fonds car un grand nombre d’investisseurs se tournent vers les fonds ISR. Cela entraîne une forte croissance depuis plusieurs mois.

Il est donc important que la rentabilité soit au rendez-vous car les investisseurs pourraient être déçus d’une performance moins bonne que prévue.


La deuxième raison est la valorisation des actifs ISR qui est élevée et ces mêmes actifs commencent à ne plus offrir la même rentabilité qu’il y a déjà 5 ans, lorsqu’il s’agissait d’un marché de niche. Les investisseurs pourraient donc se tourner vers les actifs non ISR mais plus rentables. De plus, nous pouvons nous demander si il est normal qu’un actif moins risqué ISR soit plus rentable qu’un actif considéré plus risqué non ISR. La théorie de l’offre et la demande devrait nous amener à une baisse des actifs ISR pour rattraper la rentabilité des actifs non ISR. Encore une fois, il s’agit de la théorie et non de la pratique.


Notre cabinet oriente ses clients sur des actifs ISR, car nous sommes soucieux des critères ESG et nous pensons que l’avenir n’ira pas sans une responsabilité de chacun.


Nous sommes conscients des risques de ce type d’investissements, mais nous souhaitons vous accompagner pour les réduire et orienter votre portefeuille de manière à investir socialement responsable et rentable.


Nous sommes à votre disposition pour échanger avec vous sur votre stratégie d’investissements.


L’équipe BDC.




0 commentaire