top of page

Le déficit de la balance commerciale française !






Le déficit de la balance commerciale 2021 en France, s’élève à 84,7 milliards d’euros. Il s’agit d’un record, largement dû aux importations des secteurs de l’énergie et des hydrocarbures. Faut-il pour autant s’en inquiéter ?


Avant de répondre à cette question, revenons sur ce qu’est la balance commerciale. Elle correspond à la valeur des biens exportés auxquels on soustrait la valeur des biens importés. En France, on calcule cette balance commerciale en prenant uniquement en compte les flux liés aux biens importés ou exportés ((textiles, parfums, chimie, automobiles, énergies, hydrocarbures, etc.).


La balance commerciale française est déficitaire depuis le début des années 2000. Ce déficit commercial se creuse d’année en année et 2021 ne fait pas exception à la règle, puisque c’est la pire année avec un déficit de près de 85 milliards d’euros.


L’achat des matières premières (dont le cours a fortement augmenté ces derniers mois) est une première explication à ce déficit commercial exceptionnel pour 2021, représentant un alourdissement d’environ 20 milliards d’euros.


Ensuite, lorsque la croissance redémarre, nous avons tendance à nous tourner vers les pays étrangers pour importer les produits que nous consommons. Les Français achètent beaucoup de matériel électronique par exemple, principalement produits à l’étranger.


En France, l’aéronautique représente 12% des exportations. Ce secteur tourne malheureusement au ralenti depuis le Covid qui a eu des conséquences sur ces besoins et sur les prévisions de croissance. L’excédent est aujourd’hui de 19 milliards d’euros, alors qu’il était de 31 milliards de dollars avant le début de la pandémie. La contribution du secteur à la balance commerciale a donc fortement réduit expliquant une autre partie du déficit exceptionnel.


Le secteur automobile a également beaucoup souffert des conséquences de la Covid sur les exportations des producteurs français.


La balance commerciale est un sujet pour la France depuis de nombreuses années, ce sujet ne vient pas de surgir avec les chiffres de l’année 2021, à titre d’exemple, le déficit commercial était de 75 milliards d’euros en 2011 (bien avant les effets néfastes de la Covid-19).


Une des raisons de ce problème persistant de balance commerciale négative s’explique par le faible poids de l’industrie en France (moins de 10% du PIB). La France a subi une désindustrialisation à la fin du XXe siècle pour se tourner vers une économie de service.


Malheureusement pour nous, le déficit de notre balance commerciale ne devrait pas s’améliorer l’année prochaine puisque d'après les prévisions du trésor public, le déficit de la balance commerciale sera poche des 100 milliards d’euros en 2022.

Mais alors, est-ce que c’est grave ?


C’est problématique, puisque lorsque le déficit commercial se normalise, alors on commence à perdre des emplois dans le secteur de l’industrie, qui sont pourtant des emplois plutôt bien rémunérés. Mais heureusement, la France a une balance des services positive (qui n’est pas prise en compte dans ce calcul de la balance commerciale).


Et vous, consommez-vous des produits français ou des produits importés de l’étranger ?


L'équipe BDC.



0 commentaire