top of page

Entrepreneur : Les conseils à connaître avant de se lancer ?

Dernière mise à jour : 2 juil.



Un entrepreneur

Le chiffre à retenir : 70 % : C’est la part des entreprises françaises qui sont toujours en exercice après leurs deux premières années d’activité.

Rapport du Global Entrepreneurship Monitor


Se lancer professionnellement comme entrepreneur indépendant est une aventure excitante mais également exigeante. Au cours de la période de réflexion précédant le grand saut dans le monde de l’entrepreneuriat, de multiples questions vont se poser pour le futur chef d’entreprise. Dans cet article, nous souhaitons vous donner des conseils afin d’appréhender cette période charnière au mieux.


Pour commencer, nous allons partager trois conseils nous ayant été confiés par un des plus grands chefs d’entreprise français, le célèbre Eric Larchevêque. Véritable entrepreneur à succès avec la réussite de plusieurs boîtes dont la licorne Ledger (valorisée à plus d’un milliard de dollars) et également jury de l’émission « Qui veut être mon associé » sur M6, nous avons eu la chance d’échanger avec Eric Larchevêque au cours d’un podcast disponible sur notre chaîne « L’art de la Gestion Patrimoniale ». Il nous confie dans cet épisode (#72) les trois conseils suivants pour lancer sa boîte avec réussite :


  • Comprendre que son idée n’a aucune valeur tant qu’elle n’a pas été mise en œuvre. Toute l’importance réside dans l’exécution de votre idée. En effet, vous pouvez avoir la meilleure idée du monde, tant que vous ne la mettrez pas en œuvre, vous n’en tirerez rien.


  • Accepter le fait que tout ne se passera pas comme prévu. Effectivement, la vie d’entrepreneur n’est pas un long fleuve tranquille. Grosses difficultés, mini succès, multiples barrières, soyez prêts à affronter l’imprévisible. Aussi, vous devrez être acteur de votre vie professionnelle. N’hésitez pas trop longtemps, ne vous posez pas trop de questions, seule l’action compte et il faudra sûrement tout tenter pour réussir.


  • Savoir s’entourer en construisant et développant votre réseau ou en s’associant. En effet, la solitude de l’entrepreneur est un risque à ne pas négliger si vous créez une société unipersonnelle. Savoir faire confiance et avoir confiance en soi seront deux cordes à posséder à votre arc.  


Une fois ces prérequis comportementaux étant énoncés, plusieurs éléments sont également à prendre en compte :


  • Connaître et comprendre votre marché : Avant de démarrer votre entreprise, il est crucial de bien connaître le marché dans lequel vous allez évoluer. Cela inclut entre autres une analyse de la concurrence, une compréhension des besoins des clients et une étude de marché complète vous permettant d’obtenir des données d’analyse précises de votre secteur d’activité. 


  • Élaborer un plan d'affaires solide : Un business plan est un outil essentiel pour structurer votre projet et convaincre les investisseurs potentiels. Un bon plan d'affaires doit inclure une description de l'entreprise, sa mission, votre vision à plusieurs horizons...


  • Être incollable sur votre stratégie de marketing et de vente : Vous devez être le meilleur vendeur de votre entreprise puisque c’est vous qui l’avez créée. C’est vous qui connaissez au mieux son objectif, son offre, son processus de production, ses forces ou ses faiblesses. Vous n’avez à notre sens pas besoin de directeur commercial, du moins au départ, et vous devez lancer la machine grâce à votre expertise et connaissance de votre boîte.

 

En somme et pour conclure, ces conseils vous aideront à mieux vous préparer et à naviguer dans l'univers complexe et dynamique de la création d'entreprise. Bien entendu, votre réussite passera par votre volonté et votre capacité à réussir. Bonne chance !

 

Pourquoi vous devriez nous contacter à ce sujet ?

  • Pour connaître la forme sociale (SAS, SASU, SARL, EURL,EI…) adaptée à votre entreprise.

  • Pour anticiper et optimiser votre mode de rémunération.

  • Pour vous protéger et protéger votre famille car le chef d’entreprise ne bénéficie pas de la protection applicable aux salariés.





コメント


bottom of page